La pêche à pied en Vendée, ce qu'il faut savoir !

< Retour au Blog Publié le : lundi 10/07/2017 - 15:23:00

A marée basse, on n'a qu'une envie, c'est de filer sur l'estran pour ramasser ce que la mer a laissé. De l'Aiguillon-sur-Mer à la baie de Bourgneuf, en passant par Saint Jean de Monts, la pêche à pied est une activité phare de vos vacances camping en Vendée ! Les enfants vont adorer gratter le sable pour dénicher des coquillages, débusquer les étrilles dans les trous d'eau, décoller les bulots sur les rochers...

Que pêche-t-on sur les plages de Vendée ?

Sur les estrans vendéens, les campeurs pourront remplir leur panier de coques et de palourdes que l'on trouve en abondance, mais aussi de crabes, couteaux, bigorneaux, huîtres sauvages, moules, crevettes et autres coquillages et crustacés. Les plus chanceux pourront même dénicher des ormeaux. La pêche à pied en Vendée est toujours pleine de surprises et de découvertes !

Pêche à pied en Vendée

L'équipement indispensable du pêcheur à pied amateurs

Quand la mer se retire et que l'estran se découvre, les coquillages et crustacés sont à portée de main. La pêche à pied est un loisir simple et à la portée de tous ! Vous n'avez pas besoin de matériel sophistiqué. Un petit râteau comme celui que vous utilisez pour le jardinage, un haveneau, un canif et un panier suffisent ! N'oubliez pas non plus votre casquette ou un chapeau ainsi qu'un tube de crème solaire...

Les règles d'or de la pêche à pied

Gardez à l'esprit que la pêche à pied, même récréative, est une activité réglementée. Voici quelques bonnes pratiques à adopter :

  • S'informer sur les horaires des marées http://www.horaire-maree.fr pour ne pas se retrouver piégé par la montée des eaux.
  • Se renseigner que le site n'est pas interdit à la pêche à pied, tout comme l'utilisation de certains outils comme la bêche-râteau.
  • Ne pas s'aventurer sur l'estran par grosse mer et par temps de brouillard.
  • Respecter la taille minimum des coquillages et la quantité maximale autorisée (une réglette, disponible dans la plupart des offices de tourisme, est bien utile à cet effet).
  • Ne jamais laisser un rocher à l'envers, le remettre en place ! Le renversement des rochers nuit considérablement à la biodiversité du littoral !
  • Se rappeler que les coquillages doivent rester vivants jusqu'à leur consommation. En cas de fortes chaleurs, ne les laissez surtout pas toute la journée dans le coffre de la voiture !

Allez, maintenant vous êtes fin prêts. Il ne vous reste plus qu'à enfiler vos bottes, vêtir votre ciré et préparer votre matériel pour partir à la pêche à pied !